AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
 

 Zhuo Dong Min

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Zhuo Dong Min Mar 29 Mai 2012 - 16:08

Zhuo Dong Min



État civil
Nom : Zhuo Dong Min
Surnom : A l'armée, c'était "Beni par Nezha" mais depuis qu'il doit se présenter lui même, quand il utilise autre chose que son simple prénom, il annonce "L'errant"
Âge : 29
Sexe : Homme
Rôle : Combattant errant, ancien soldat

Caractéristiques
Rang de combattant :Maître (10 ans dans l'armée, 2 en errance)

Corps à corps : 0
Maîtrise des armes :12
Chi de combat : 0

Force : 6
Constitution :5
Dextérité : 7
Agilité : 3
Éloquence : 4
Maîtrise du Chi : 0

Fiche descriptive
Physique : Dong Min respire la santé, et son poids est bien adapté à sa taille, cette dernière avoisinant 1m85. Ses traits fin font qu'on l'a souvent confondu avec une femme, mais le regard fusillant qui suit généralement aide la malheureux observateur à se recadrer. L'homme possède une prédilection pour les vêtements léger et confortable, ainsi que pour trois couleurs le faisant repérer immédiatement. Accessoirement, il a presque en permanence ses yeux marron mi-clos, ces derniers étant surmonté par une chevelure brune.

Caractère : S'il ne fallait qu'un seul mot, on le décrirai comme étant agréable, mais cela ferait manquer bien des aspects de Zhuo Dong Min. D'une grande politesse et d'un égal respect des règles, il lui faut vraiment une bonne raison pour les outrepasser. Adepte des belles choses, il se perd souvent en contemplation, que ce soit de paysage, de merveilles technologiques ou d'artisanat. Jovial, il apprécie la compagnie, et pour compléter l'aspect du bon vivant, il aime également manger, tout spécialement les plats sucrés. Il possède un code d'honneur un peu particulier, et ne frappe personne ne sachant manier d'arme, même les pugilistes.

Style de combat : On pourrait croire que Zhuo Dong Min n'a fait qu'adapter et améliorer ce qu'il apprit à l'armée, et c'est en partie vrai. De cette période de sa vie, il a gardé sa musculature, les maniement des 4 armes basique (Épée, Sabre, Bâton et Lance), ainsi qu'une tendance à réagir plutôt qu'à agir. En quittant l'armée pour des raisons évoquées plus bas, il ne s'est plus concentré que sur une seule arme, et un style qui allait devenir le sien. Aussi, armé de deux Jiu Huan Dao, on pourrait le croire offensif, mais rien n'est fait, il les utilise comme arme de dissuasion, étant plus à l'aise avec les contre-attaques. Il a beaucoup emprunté aux différents artistes martiaux qu'il a rencontré, incorporant certains mouvement parmi ceux qu'il utilise, mais son manque de souplesse lui en interdit la majeur partie.

Capacités de Chi : Complètement hermétique au Chi, Zhuo Dong Min ne croit que ce qu'il voit, et vu qu'il juge le Chi réservé aux dieux et à leurs envoyés terrestres, il n'a jamais et pense, aujourd'hui encore, ne jamais apprendre à le manier. Le futur lui donnerait-il tort?

Récit
Une partie de la vie de Zhuo Dong Min est simple à résumer : fils de deux agriculteur, avec plusieurs frères et soeurs. Voyant les efforts à fournir pour travailler la terre et l'élégance des soldats quand ils passaient, le choix à été vite fait : le jour de ses 15 ans, Zhuo Dong Min s'engagea, ignorant les horreurs qu'il allait devoir commettre.

De là tout s'enchaîna très vite : l'armée, ça occupe, et Dong Min se révéla être incroyablement apte avec les armes. Ses talent l'ont élevé dans la hiérarchie, en tant que simple lieutenant, et ce n'est qu'une fois qu'il comprit que sa naissance le bloquait qu'il réagit. Dès qu'il le put, il démissionna et s'interrogea sur sa vie : qu'avait-il fait jusque là, que savait-il faire, qu'allait-il pouvoir faire? Une seule réponse commune : se battre. Pensant ses aptitudes utiles, il alla voir chacune des grandes écoles, mais dans aucune il ne se trouva à son aise.

A défaut d'être dans une structure, l'ancien militaire se mit à rôder dans le pays, défiant toute personnes lui semblant suffisamment robuste, à la notable exception des moines. Ne jamais s'attirer leur courroux, qui reviendrai à s'attirer les foudres des dieux. Le guerrier errant enseigna plusieurs fois les bases du combats dans des écoles peu développée, généralement avec grand difficulté : ne s'improvise pas enseignant qui veut.

Quand il entendit parler du tournois du millénaire, le fils Zhuo ne pût s'empêcher d'aller tenter sa chance. Après tout, peu de chance que les places soient réservées aux nobles, non?

Le joueur
Bonjour à tous! Je suis un rôliste sur forum et sur table depuis longtemps maintenant, et l'univers chinois est resté mon préféré depuis que j'ai joué une campagne (Tian Xia du JDR Qin pour les curieux).
C'est donc grâce à une amie qui 'surveillait' l'ouverture du forum (je ne possède pas plus d'info, mais elle va sûrement s'inscrire elle aussi) que j'ai eu vent de son existence.
Si à un moment, vous avez besoin d'information sur la chine antique (particulièrement Di Zao Zhe) je reste disponible, et suis généralement réactif. Par exemple, saviez vous que les chinois de l'époque ne se coupait pas les cheveux, ces derniers les reliant à leurs parents? Le fait que les moines soient rasés est bien plus important qu'il n'y parait. (c'était la minute culturelle)
InvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zhuo Dong Min Mar 29 Mai 2012 - 17:11

Bienvenue sur Sheng Hui !

Si tu t'y connais sur la Chine ancienne, peut-être pourras-tu nous aider à construire l'univers de Sheng Hui, en effet. =)
(Mais Sheng Hui n'est pas la Chine ancienne, hein. C'est un pays imaginaire, donc cela nous permet d'avoir certaines libertés.)

Si ta fiche est correcte, je pense cependant qu'on peut la développer un peu. =)

  • Dans la description physique, par exemple. Tu écris : "L'homme possède une prédilection pour les vêtements léger et confortable, ainsi que pour trois couleurs le faisant repérer immédiatement". Quelles sont ces trois couleurs ? Et y a-t-il une raison précise pour qu'il les porte ?

    Aussi, tu dis que ton personnage est souvent pris pour une femme en raison de ses traits efféminés. Seulement, le visage n'est pas la seule chose que permet de déterminer le sexe d'une personne. S'il a le gabarit d'un soldat comme tu le décris, je doute qu'on le prenne pour une femme si souvent que ça. Wink

  • Ce qui m'amène au caractère. Tu décris ton personnage comme étant jovial et poli. Pourtant, quand on le prend pour une femme, il fusille le responsable du regard. À mon avis, il y a un aspect du caractère de ton personnage que tu ne nous as pas décris...

    J'aimerais aussi savoir pourquoi il refuse de se battre à mains nues ou même contre quelqu'un qui se bat à mains nues. C'est quelque chose de très courant dans l'Empire de Sheng Hui et de très respectable, autant, voire plus, que de se battre avec une arme.

    De même, l'histoire le présente comme quelqu'un qui a du mal à trouver sa place et qui défie les gens à tour de bras. Pourquoi ne pas développer un peu plus cet aspect-là de sa personnalité ?

  • Le récit, enfin : il ne met pas beaucoup ton personnage en scène et soulève certaines questions.

    "ignorant les horreurs qu'il allait devoir commettre"
    Quelles horreurs a-t-il commis ? Tu n'en parles pas par la suite... Si la seule horreur à laquelle il a dû faire face était de ne pas monter en grade, je pense qu'on peut faire pire. :p

    D'ailleurs, est-ce là la seule raison de son départ ? Ça me semble un peu léger. J'ai l'impression que ton personnage a du mal à rentrer dans un moule et que c'est surtout ça qui fait que l'armée ne lui convient pas. Il est plus facile de se conformer à une école d'arts martiaux qu'à l'armée.

    J'aimerais aussi que tu nous parles un peu plus de sa vie après l'armée. Passer de soldat nourri et logé (après avoir été un fils nourri et logé) à la vie de vagabondage ne peut être simple. A-t-il cherché du travail ? A-t-il donné dans le mercenariat ? A-t-il appris la chasse pour parvenir à ses besoins ? Les autorités n'aiment généralement pas les rôdeurs, surtout s'sils font des choses comme défier les braves gens sans raison apparente. A-t-il eu des problèmes avec la loi ? S'est-il fait arrêté ?


Si tu complètes ta fiche en répondant à toutes ces questions, on devrait obtenir quelque chose de vraiment intéressant. =)
Di Zao Zhe
Dieu de la créationavatarNombre de messages : 313
Âge : Indéfini
Sexe : Indéfini
Autres comptes : Esprit Renard, Jian Lou
Karma : 224
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zhuo Dong Min Mar 29 Mai 2012 - 17:18

Merci de ce retour, c'était un premier jet que j'ai volontairement biaisé, sinon je me serait trop lancé sur mes références qui ne sont pas celles du forum

J'ai laissé passé deux trois erreurs de modification (en particulier les "horreurs" qui étaient dans une version où les raids étaient réalisés)

Sinon, je me doutais qu'il y avait certains points où je me contredisait, mais ça, c'est la différence entre les parties réalisés sur un jour et celle d'un autre jour

En tout cas, je me repenche dessus

PS : heureusement que c'est pas la chine 'antique' car sinon les femmes seraient littéralement des objets
InvitéInvité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zhuo Dong Min Mar 29 Mai 2012 - 17:21

Préviens-nous quand tu auras fini tes modifications. =)
Di Zao Zhe
Dieu de la créationavatarNombre de messages : 313
Âge : Indéfini
Sexe : Indéfini
Autres comptes : Esprit Renard, Jian Lou
Karma : 224
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zhuo Dong Min

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Zhuo Dong Min

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shèng Huì :: | Archives de l'Empire :: Archives | :: • Fiches personnages •-
Sauter vers: